Administrateur d’Infrastructures Sécurisées

titre professionnel administrateur d'infrastructures sécurisées

Le titre professionnel Administrateur d’Infrastructures Sécurisées est inscrit au RNCP de niveau 6.

Technicien informatique tapant sur son ordinateur en face de serveurs

L’administrateur d’infrastructures sécurisées administre les infrastructures informatiques dont il assure l’installation, le paramétrage, la sécurisation, le maintien en condition opérationnelle et en condition de sécurité.

Le travail de l’administrateur d’infrastructures sécurisées

 

Il propose et met en œuvre des solutions permettant de faire évoluer les infrastructures et contribue à la gestion des risques et à la politique de sécurité de l’entreprise.

Il installe, sécurise et met en exploitation les composants de l’infrastructure (serveurs, réseaux, hyperviseurs). Il en supervise le fonctionnement et en assure le support, dans le respect des bonnes pratiques méthodologiques.

Il met en œuvre et administre les moyens techniques permettant aux utilisateurs d’accéder aux données et aux applications pouvant être hébergées sur différentes infrastructures (internes, externalisés, clouds privés ou publics), en assurant la sécurité des accès et la protection des données.

Il intègre les besoins liés à la mobilité dans la gestion de l’environnement de travail des utilisateurs. L’administrateur d’infrastructures sécurisées applique la politique de sécurité de l’entreprise et contribue à son renforcement par l’étude et la mise en œuvre de solutions techniques et également par des actions de sensibilisation et de diffusion de bonnes pratiques. 

Il exerce ses missions dans le respect des méthodes, des normes et standards du marché, des règles de sécurité, et des contrats de service. Ces missions s’exercent avec les contraintes des différents environnements (développement, test, recette, production). 

L’administrateur d’infrastructures sécurisées peut être amené à travailler les jours non ouvrés, avec des possibilités d’astreintes. 

Avec qui est-il en lien ?

 

Il est l’interlocuteur des clients (internes ou externes), des responsables métier et des décideurs (maîtrise d’ouvrage), ainsi que des partenaires externes, prestataires et fournisseurs.

Ce que maîtrise
 l’administrateur d’infrastructures sécurisées

 

L’utilisation de l’anglais est nécessaire pour comprendre des documents techniques, utiliser les outils et logiciels ainsi que pour échanger avec des correspondants étrangers.

Afin d’être opérationnel dans l’emploi, et par rapport au cadre européen commun de référence pour les langues, le minimum requis est le niveau B1 en compréhension de l’écrit, en compréhension de l’oral, en expression écrite et A2 en expression orale.

Source

Le titre AIS – Administrateur d’Infrastructures Sécurisées forme à maîtriser les principaux systèmes d’exploitation et infrastructures réseaux, outils de supervision et de support ; et intégrer les principaux outils et moyens de collaboration (VolP ; messagerie ; solution Cloud collaborative).

 

L’enseignement se déroule en alternance en contrat de professionnalisation ou apprentissage.

Le rythme est d’une semaine en formation et trois semaines en entreprise.

Les candidats doivent être titulaires d’un diplôme Bac +2 de type BTS SIO option SISR ; d’un niveau Technicien Supérieur Systèmes et Réseaux ; DUT Informatique ; BTS SIN Option A ; d’un titre de Technicien Supérieur de Support en Informatique ; ou d’une expérience significative en informatique.

Cette formation peut intéresser les passionnés d’infrastructures réseaux ; d’automatisation des tâches ; de curiosité ; d’analyse ; des nouvelles technologies et de l’innovation. Le candidat doit faire preuve d’un savoir-être professionnel, d’un bon relationnel et d’une ouverture d’esprit.

 

Les grandes lignes de la formation Administrateur d’Infrastructures Sécurisées

Apprendre à maîtriser les principaux systèmes d’exploitation et infrastructures réseaux 

Apprendre à maîtriser les outils de supervision de support et de sécurité

Apprendre à intégrer des outils et moyens de collaboration (CoIP, messagerie ; solution cloud collaborative)

Apprendre à intervenir sur les réseaux ; le BDD et les différents outils et technologies (Exchange, Post X ; Python…).

 

IMIE Paris propose à ses titulaires du titre Administrateur d’Infrastructures Sécurisées d’intégrer la filière Expert en Études et Développement du Système d’Information (EEDSI).

1. Administrer et sécuriser les composants constituant l’infrastructure

– Administrer et sécuriser le réseau d’entreprise.
– Administrer et sécuriser un environnement système hétérogène.
– Administrer et sécuriser une infrastructure de serveurs virtualisée.
– Appliquer les bonnes pratiques et participer à la qualité de service.

2. Intégrer, administrer et sécuriser une infrastructure distribuée

– Créer des scripts d’automatisation.
– Intégrer et gérer les différents environnements de travail des utilisateurs.
– Administrer les services dans une infrastructure distribuée.

3. Faire évoluer et optimiser l’infrastructure et son niveau de sécurité

– Superviser, mesurer les performances et la disponibilité de l’infrastructure et en présenter les résultats.
– Proposer une solution informatique répondant à des besoins nouveaux.
– Mesurer et analyser le niveau de sécurité de l’infrastructure.
– Participer à l’élaboration et à la mise en œuvre de la politique de sécurité.

4. Projets et préparation aux épreuves de certification