L’alternance

L’alternance

Foire aux questions

IMIE Paris accompagne ses candidats pour préparer au mieux leur candidature et leur intégration au sein de l’école. 

Besoin d’un renseignement ?

L’alternance propose deux types de contrat :

* Le contrat de professionnalisation
* Le contrat d’apprentissage

Un contrat en alternance peut être un CDD (Contrat à Durée Déterminée) d’1 ou 2 années ; ou un CDI (Contrat à Durée Indéterminée) dont la période de formation est de 6 à 24 mois.

Comme pour tout contrat de travail, la période d’essai est d’un (contrat de professionnalisation) ou deux mois (contrat d’apprentissage) ; période durant laquelle le contrat peut être rompu, sans préavis, ni formalité particulière, par l’employeur ou l’apprenti (ou son représentant s’il est mineur). La durée du contrat est de 35h hebdomadaire.

L’alternant est salarié de son entreprise. Il bénéficie des mêmes avantages que ses collaborateurs. Par exemple, l’entreprise d’accueil peut faire profiter de tickets restaurants / primes exceptionnelles.

La rémunération en contrat de professionnalisation :

Le salaire est calculé en fonction de l’âge et du dernier diplôme obtenu. Ce salaire est un salaire de base minimum que l’employeur doit verser (si le contrat de travail est respecté : 35h par semaine).

Certaines conventions collectives peuvent offrir une meilleure rémunération aux alternants. Ainsi, il y peut y avoir une différence de rémunération entre les camarades de classe à âge et diplôme égal.

À partir de 26 ans, il faut effectuer une formation en contrat de professionnalisation, sous réserve d’être inscrit à Pôle Emploi. Le salaire ne se trouve donc pas en dessous de 85% du SMIC.



La rémunération en contrat d’apprentissage :

L’apprenti doit avoir entre 16 et 29 ans pour bénéficier de cette rémunération.

Sources

En signant un contrat de 35h, l’apprenti s’engage à respecter son contrat, notamment en matière de respect des horaires. 

Ainsi, sur le temps de travail, l’apprenti ne peut être ailleurs qu’en entreprise ou qu’à l’école. Toute absence doit être justifiée par un arrêt de travail (et non un « certificat médical » qui ne pourra justifier des absences) et ce dans les 48h.

Si l’apprenti est absent en formation, son entreprise peut déduire ces heures d’absences de sa fiche de paie.

En contrat de professionnalisation :

L’apprenti est considéré comme un salarié. L’employeur prendra alors en charge au moins 50% du titre de transport, ce qui compensera le passage de la carte Imagin’R à la carte Navigo. 

En contrat d’apprentissage :

Contrairement au contrat de professionnalisation, suivant une formation supérieure post-secondaire en apprentissage, ils peuvent bénéficier de la carte Imagin’R (jusqu’à 26 ans).

Étant salarié, l’apprenti a droit à 5 semaines de congés payés par an.

Dans certains cas (conventions spécifiques…), l’entreprise peut accorder davantage de congé.

La demande de congé doit être déposée auprès de l’employeur.

Une recherche d’emploi en alternance est similaire à toute recherche d’emploi. Dans la démarche, elle présente le même sérieux et la même rigueur.

Forte de ses centaines d’entreprises partenaires, l’école IMIE Paris met à la disposition de ses étudiants un certain nombre des ses offres d’emploi afin de les aider dans leur recherche. 

IMIE Paris a mis en place des séances de coaching pour que les futurs alternants puissent répondre aux attentes des recruteurs.