Différences Contrat pro et Contrat d’apprentissage 

Vous vous intéressez aux études en alternance  ? Vous avez envie de suivre une formation informatique tout en commençant à travailler dans le monde professionnel  ? A cette occasion, vous allez entendre parler du contrat d’apprentissage mais également du contrat de professionnalisation (dit dans le langage courant «  contrat pro »). Ces deux contrats sont des contrats d’alternance mais ne présentent pas les mêmes règles.  

Détaillons les similitudes et les différences de ces deux types de contrats.  

similitudes entre le contrat de professionnalisation et le contrat d'apprentissage

Le contrat de travail

Le contrat pro tout comme le contrat en apprentissage sont des contrats d’alternance. Ils sont rédigés et signés lors de la formalisation d’une alternance en entreprise entre l’employé et le salarié 

 

L’un ou l’autre de ces contrats est donc indispensable pour réaliser une expérience dans une entreprise dans le cadre d’une formation en alternance.  

Le temps de travail

Dans l’un comme dans l’autre contrat, le temps de travail correspond à celui des autres salariés de l’entreprise. En France, la durée légale du travail effectif est de 35h par semaine.  

Et le temps dédié à la formation est considéré comme du temps de travail effectif, il est donc inclus dans ce temps de travail.  

En particulier pour les mineurs (donc les moins de 18 ans), et sauf dérogations, la durée de travail est de maximum 8h et la semaine de travail est de maximum 35h. Des temps de pause (30 minutes toutes les 4h30 consécutives) et 2 jours de repos hebdomadaires consécutifs sont à respecter. 

différences entre le contrat de professionnalisation et le contrat d'apprentisSAGE

L’âge

Tout d’abord, l’âge diffère entre les 2 contrats.  

 

Le contrat de professionnalisation concerne : 

  • Les jeunes âgés de 16 ans jusqu’à 25 ans inclus.  
  • Les demandeurs d’emploi à partir de 26 ans.
  • Les bénéficiaires du RSA (revenu de solidarité active), de l’ASS (Allocation de solidarité spécifique), de l’AAH (Allocation aux Adultes Handicapés), ou ayant eu recours au CUI (Contrat Unique d’Insertion) 

 
Quant au contrat d’apprentissage : 

  • L’âge minimum est également de 16 ans et l’âge maximum est de 29 ans.
  • Certains cas peuvent porter cet âge maximum à 34 ans (accès à un diplôme supérieur, rupture du précédent contrat pour des raisons indépendantes à l’apprenti…) voire sans limite d’âge (travailleur handicapé, création ou reprise d’une société nécessitant un diplôme, sportif de haut niveau…) 

Le salaire

 

Le salaire est également un point différentiant entre le contrat en apprentissage et le contrat de professionnalisation